Après l'affaire Rubiales, Hermoso acclamée pour son retour sur les terrains

Après l'affaire Rubiales, Hermoso acclamée pour son retour sur les terrains

Jenni Hermoso est de retour sur les terrains. Trois semaines après le premier sacre de l'Espagne à l'issue d'une finale de la Coupe du monde féminine marquée par le baiser forcé de Luis Rubiales, l'ancienne barcelonaise a reçu un vibrant hommage de la part de son club de Pachuca, au Mexique.

Plus de 6.500 personnes se sont réunies au stade Hidalgo pour assister à la victoire des "Tuzas" contre les Pumas d'UNAM (2-1) ce dimanche. Quelques heures après l'annonce de la démission de Luis Rubiales, Hermoso a été accueillie par une haie d'honneur de la part des deux équipes, pendant que les supporters avaient déployé une immense banderole pour célébrer la victoire de leur joueuse lors du Mondial organisé en Australie et Nouvelle-Zélande.

>> Toutes les infos sur l'affaire Rubiales

La joueuse a porté plainte contre Luis Rubiales

Pour l'occasion, elle s'est vue remettre un maillot spécial, portant la mention "championne du monde" en-dessous de son numéro 10 et de son nom. Entrée en jeu à la 86e minute, l'internationale espagnole a été acclamée par les supporters et a retrouvé son quotidien de footballeuse après trois semaines marquées par la polémique du baiser forcé de la part de l'ancien président de la Fédération Royale Espagnole.

Alors qu'elle a toujours affirmé que le geste de Rubiales n'était pas consenti de sa part, l'attaquante a déposé plainte le 6 septembre dernier. Le dépôt de cette plainte était une condition indispensable pour que le parquet, qui avait ouvert fin août une enquête préliminaire contre Rubiales pour "agression sexuelle", puisse effectuer des poursuites. Celles-ci vont désormais pouvoir être lancées "le plus rapidement possible", a précisé le parquet. Selon le Code pénal espagnol, un baiser non consenti peut être considéré comme une agression sexuelle.

Article original publié sur RMC Sport