Après Lady Di, le journaliste Martin Bashir accusé d'avoir manipulé Michael Jackson pour un documentaire

·2 min de lecture

Le neveu et le frère de Jackson, Taj et Tito, affirment que comme Diana, le chanteur a lui aussi été "manipulé" par l'ancien journaliste de la BBC.

Déjà dans la tourmente après avoir été accusé de "trahison" par les princes Harry et William, Martin Bashir est désormais dans le viseur de la famille de Michael Jackson. 

Plus de 25 ans après une interview explosive de Lady Di, un rapport indépendant a dénoncé jeudi dernier les méthodes "trompeuses" employées par ce journaliste de la BBC pour l'obtenir. Les proches de Michael Jackson réclament à leur tour qu'une enquête soit menée: en 2003, Martin Bashir avait interviewé le roi de la pop dans le cadre d'un documentaire pour la chaîne ITV.

Intitulé Living With Michael Jackson, ce documentaire suivait la vie du chanteur dans son Neverland Ranch, et s'intéressait tout particulièrement sur sa relation avec de jeunes garçons et les allégations d’abus sexuels dont il faisait l'objet. L'artiste, aujourd'hui mort, s'était par la suite plaint auprès du régulateur audiovisuel britannique, accusant Martin Bashir d'avoir donné une image déformée de son comportement et de sa conduite en tant que père.

"Des images manipulées"

Jeudi, le neveu et le frère de Jackson, Taj et Tito, sont montés au créneau et ont affirmé que la star avait elle aussi été "escroquée" par le journaliste, rapporte le site TMZ. Ils accusent Bashir d'avoir pratiqué un "journalisme contraire à l’éthique", et ont assuré que les images du documentaire avaient été "manipulées". 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dans un tweet, Taj Jackson a indiqué qu'il tenait le journaliste Bashir responsable de la mort de son oncle. "Les images manipulées de Bashir et son journalisme contraire à l’éthique sont parmi les principales raisons pour lesquelles mon oncle Michael n’est plus ici aujourd’hui. Honte à ceux qui ont couvert Bashir. Honte à ceux qui l’ont récompensé. Ma famille mérite aussi une enquête et des excuses", a-t-il écrit.

"Michael et Diana ont tous deux été victimes des sombres ambitions et des techniques sales de Bashir, et il en paie enfin le prix", a déclaré Tito Jackson au Sunday Mirror. "Bashir a créé un faux récit sur mon frère, qui devient clair quand on voit les scènes coupées que Bashir a gardées secrètes. Il a utilisé la confiance et l’amitié que Michael portait à Diana pour obtenir ces entretiens, Il a manipulé Michael tout au long puis a faussement modifié les séquences".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :