Après Indochine, Louise Attaque menace à son tour d'annuler sa venue aux Déferlantes

(g-d) Le groupe Louise Attaque, Robin Feix, Gaëtan Roussel et Arnaud Samuel, le 22mars 2022 à Paris - JOEL SAGET © 2019 AFP
(g-d) Le groupe Louise Attaque, Robin Feix, Gaëtan Roussel et Arnaud Samuel, le 22mars 2022 à Paris - JOEL SAGET © 2019 AFP

Quelques jours après Indochine, au tour de Louise Attaque de s'opposer à la tenue du festival à Perpignan, un bastion du Rassemblement national.

Louise Attaque menace, comme Indochine, de ne pas jouer au Festival Les Déferlantes si l'événement se tient à Perpignan, une ville gérée par Louis Aliot, figure du Rassemblement national.

"Initialement prévu sur la commune de Céret, [le festival] a été déplacé sur la commune de Perpignan par les organisateurs, sans que nous ayons été concertés", déplore Louise Attaque dans un communiqué de presse publié sur le site de Télérama, avant d'ajouter :

"Le maire RN de la ville de Perpignan s’en est aussitôt félicité à travers un tweet. Ne souhaitant cautionner ni la méthode du fait accompli, ni la possible récupération du festival par la mairie, nous demandons aussi à la direction des Déferlantes de faire tout son possible afin de trouver un autre lieu."

Louise Attaque plaide pour "un lieu qui corresponde aux attentes de tous: organisateurs, artistes et festivaliers. En l’état actuel des choses et dans ce contexte précis, nous ne souhaitons pas participer à cet événement."

Améliorer le "confort" des festivaliers

Contacté par L'Indépendant ce week-end après l'annonce d'Indochine, Fabrice Lorente, co-directeur de la Frontera Production, qui produit et organise Les Déferlantes, a refusé de commenter l'affaire : "À ce stade, nous prenons acte de leur décision de conditionner leur venue".

La décision de changer de lieu de la commune de Céret à la ville de Perpignan a été prise par les organisateurs pour améliorer le "confort" des festivaliers et s'adapter aux "ambitions du festival", précise un communiqué de la direction du festival.

"Les Déferlantes vous donnent donc rendez-vous à Perpignan, en bord de têt, face au Canigou, devant un parc des expositions que les habitués ne reconnaîtront pas tant nos efforts de scénographie seront décuplés", explique le communiqué.

Outre Indochine et Louise Attaque, le festival doit accueillir également Shaka Ponk, David Guetta, Bigflo & Oli, Soprano et Sting.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "C'est une attitude discriminatoire et honteuse" : Jordan Bardella réagit au refus d'Indochine de jouer à Perpignan