Après "Get Out" et "Us", Jordan Peele révèle le titre de son nouveau film d'horreur

·1 min de lecture
Le film
Le film

Jordan Peele, le réalisateur des films d'horreur à succès Get out (2017) et Us (2019), a révélé ce jeudi 22 juillet le titre et la date de sortie de son nouvel opus. Intitulé Nope, il sortira dans les salles américaines le 22 juillet 2022. La sortie française devrait se faire à la même période.

Impossible de savoir de quoi parlera le film. Son histoire est maintenue secrète et Jordan Peele, comme à son habitude, joue avec les attentes de ses fans. Le réalisateur oscarisé pour Get Out a ainsi publié sur son compte Twitter une intrigante affiche où apparaît un menaçant nuage.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un acteur récemment oscarisé au casting

Jordan Peele retrouve à l'occasion de Nope Daniel Kaluuya, son acteur de Get Out. Le comédien britannique, vu notamment dans Black Mirror et Black Panther, a reçu en avril dernier l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour sa puissante interprétation du militant Fred Hampton dans Judas and the Black Messiah.

Keke Palmer (Queens) et Steve Yeun (The Walking Dead), nommé à l'Oscar du meilleur acteur pour Minari, complètent la distribution. Leurs rôles sont encore inconnus. Selon les médias américains, Keke Palmer serait l'antagoniste du film. Elle connaît bien Jordan Peele pour avoir travaillé avec lui en 2013 sur sa série comique à succès Key & Peele, restée inédite en France.

Jordan Peele a signé un contrat d'exclusivité de cinq ans avec le studio Universal pour écrire, produire et/ou réaliser des films d'horreur. Un remake de Candyman qu'il a écrit et produit doit sortir le 25 août prochain. Il a aussi comme projet de produire un remake du Sous-sol de la peur, un classique de Wes Craven sorti en 1991.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles