Après des funérailles historiques, Elizabeth II repose au château de Windsor

À l'issue d'une journée de funérailles emplie d'émotion, la reine Elizabeth II a été inhumée ce lundi 19 septembre dans la chapelle Saint-George de son château de Windsor.

La dernière journée d'adieux à Elizabeth II aura été à l'image des 12 jours qui ont suivi son décès le 8 septembre dernier : chargée d'une immense émotion populaire, soigneusement mise en scène, avec toute la pompe des traditions séculaires de la monarchie britannique. Elle avait été planifiée depuis au moins 20 ans.

En milieu de matinée, au son des cornemuses, le cercueil de la souveraine, surmonté de la scintillante couronne impériale, a quitté Westminster Hall, la partie la plus ancienne du Parlement, pour rejoindre l'abbaye de Westminster voisine. Des dizaines de marins le tiraient, suivis du roi Charles III, ses frères et sœur et ses enfants, les frères William, l'héritier, et Harry. Ils ont été rejoints dans l'abbaye par la reine consort Camilla, Kate, la nouvelle princesse de Galles, et Meghan, l'épouse d'Harry. Mais aussi les deux aînés de William et Kate, George, neuf ans, désormais deuxième dans l'ordre de succession, et Charlotte, sept ans, très impressionnée sous son petit chapeau noir.

À lire aussi : Funérailles d’Elizabeth II : revivez les derniers hommages à la reine

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI