Après la frénésie GameStop, Facebook ferme temporairement le groupe de discussion Robinhood Stock Traders

par Paresh Dave
·2 min de lecture
APRÈS LA FRÉNÉSIE GAMESTOP, FACEBOOK FERME TEMPORAIREMENT LE GROUPE DE DISCUSSION ROBINHOOD STOCK TRADERS

par Paresh Dave

(Reuters) - Facebook a désactivé temporairement le très populaire forum boursier Robinhood Stock Traders, une décision que son fondateur a jugé injustiée dans le contexte de la spéculation dont certaines actions ont récemment fait l'objet.

Les titres GameStop, AMC Entertainment et BlackBerry se sont en effet retrouvés au coeur d'une bataille boursière à Wall Street opposant des fonds spéculatifs à une coalition d'investisseurs individuels en contact sur les réseaux sociaux.

À l'origine de ce bras de fer, c'est une vague d'achats massive qui a obligé des investisseurs institutionnels spécialisés dans la vente à découvert à solder leurs positions voire à vendre d'autres actions pour couvrir leurs pertes.

Aux États-Unis, le phénomène a profité de la popularité croissante des applications et des sites de courtage en ligne comme Robinhood, qui fait désormais l'objet de vives critiques après avoir décidé de limiter les transactions sur certaines valeurs aux amples variations, comme GameStop.

Le fondateur de Robinhood Stock Traders, Allen Tran, 23 ans, a déclaré qu'il s'était réveillé mercredi avec une notification de Facebook l'informant de la désactivation du groupe de 157.000 membres pour avoir violé la politique de Facebook sur "l'exploitation sexuelle des adultes".

"Nous sommes les premiers sur l'arbre à être abattus parce que nous sommes sur Facebook, et non sur une plateforme gratuite comme Reddit", a-t-il commenté.

Allen Tran a par ailleurs indiqué que certains des membres de son groupe avaient gagné des dizaines de milliers de dollars en faisant des transactions boursières.

"Ce groupe a été supprimé pour violation des standards de la communauté, sans lien avec la frénésie boursière en cours", a déclaré la porte-parole de Facebook Kristen Morea, qui n'a toutefois pas souhaité fournir davantage de détails.

Suivant la publication par Reuters de cette information sur la suspension de Robinhood Stock Traders, le groupe a été rétabli, a précisé son fondateur, ajoutant que le réseau social n'avait fourni aucun explication.

(Version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)