Après la découverte de restes humains, la police à la recherche d’un homme surnommé "Psycho"

·2 min de lecture

La police du Colorado est à la recherche d’un homme surnommé «Psycho», lié à la découverte de restes humains la semaine dernière.

La semaine dernière, la police de Lasauces, dans le Colorado, a découvert les restes humains de trois personnes. Mercredi, les autorités ont annoncé qu’elles recherchaient un suspect dans cette affaire : un criminel connu qui se fait appeler «Psycho», explique ABC News. Adre Jordan Baroz de son vrai nom, a déjà été condamné à plusieurs reprises. C’est à la frontière du Nouveau-Mexique que la macabre découverte a été faite. Les restes humains se trouvaient dans une zone rurale du comté de Conejos, dans deux propriétés différentes.

L’une de ces propriétés était toujours fouillée mercredi à la recherche d’autres victimes potentielles. Aucune de ces personnes n’a pour l’instant été identifiée et l’on ne connaît ni leur âge ni leur sexe. L’enquête cherche également à comprendre comment les corps se sont retrouvés à cet endroit.

Armé et dangereux

La tension est forte autour de la chasse à l’homme d’Adre Jordan Baroz. La police a fait savoir qu’il était probablement armé et dangereux pour la communauté. Quatre bureaux de shérif différents ont été mobilisés dans cette enquête, en plus du Colorado Bureau of Investigation. «Il est impératif que nous retirions cet individu de nos rues», a déclaré le chef de la police d'Almosa, Ken Anderson, dans une interview à CBS Denver. «Quand je dis qu'il est un danger pour la communauté, je le pense vraiment. C'est un danger pour la communauté. Nous avons vraiment besoin d'aide pour le retrouver et l'appréhender le plus tôt possible», a-t-il ajouté. Il a continué en expliquant qu’il restait sans doute des mois d’enquête. De son côté, ABC indique qu’il y a plusieurs personnes portées disparues dans cette région mais que les autorités hésitent à établir des liens pour le moment.


Lire la suite sur Paris Match