Après la découverte d'ossements, les parents de Lucas Tronche "aspirent à se recentrer" autour de leur famille

·2 min de lecture
Lucas Tronche - -
Lucas Tronche - -

C'est une avancée qui pourrait "mettre un terme à six années de recherches mais aussi d’espoir". Des ossements, des débris de vêtements et un sac ont été découverts ce jeudi à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, à proximité du domicile de Lucas Tronche, un adolescent porté disparu depuis 2015.

Le sac retrouvé est "similaire à celui de Lucas Tronche", a déclaré à la presse le procureur de la République, Eric Maurel.

Le temps du recueillement

Ce rebondissement marque "le temps du silence" pour les parents de ce garçon disparu à l'âge de 16 ans, après avoir quitté son domicile pour se rendre à un cours de natation.

"Ce silence, autrefois assourdissant, est nécessaire pour nous permettre de nous recueillir, de tenter de nous apaiser et de continuer désormais sans lui", ont écrit Nathalie et Eric Tronche sur Twitter, par le biais d'une association de soutien.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Vous comprendrez à présent que nous aspirons à nous recentrer autour de notre famille et que nous ne tenons pas à faire de commentaires", expliquent-ils en attendant d'être fixés sur les découvertes faites ce jeudi par les pompiers dans le cadre d'opérations ordonnées par la juge d'instruction.

Examens médico-légaux des ossements

Les indices relevés sont situés à moins d'un kilomètre du domicile des parents de l'adolescent, en pleine campagne, entre un mas et une paroi rocheuse. D'après le procureur, ce site "n'a pu être fouillé que par les pompiers en pendulaire".

"Des examens médico-légaux et si possible génétiques des ossements seront réalisés", a indiqué le procureur de la République Eric Maurel.

S'il s'avère que les ossements retrouvés appartiennent bien à Lucas Tronche, les enquêteurs devront encore déterminer si sa mort est liée à une chute accidentelle, un suicide, ou encore un acte criminel.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles