Après les critiques de Noël Le Graët contre Zinédine Zidane, Christophe Dugarry tacle Didier Deschamps : "Il a un peu choisi son camp"

Apaydin Alain/ABACA

Au tour de Christophe Dugarry de réagir à la polémique Noël Le Graët. Depuis dimanche dernier, le président de la Fédération française de football est sous le feu des critiques pour avoir tancé Zinédine Zidane dans Bartoli Time sur RMC, en déclarant entre autres : "Zidane au Brésil ? Je n'en ai rien à secouer, il peut aller où il veut ! Il peut aller où il veut, dans un club... sélection, j'y crois à peine en ce qui le concerne. Si Zidane a tenté de me joindre ? Certainement pas, je ne l'aurais même pas pris au téléphone (...) Pour lui dire de chercher un autre club ? (...) Faites-lui une émission spéciale pour qu'il trouve un club ou une sélection."

Ce mardi 10 janvier, Christophe Dugarry a été invité à réagir aux propos de Noël Le Graët au micro de Rothen s'enflamme sur RMC : "Je suis à moitié surpris des mots de Noël Le Graët sur Zizou. Tout a été dit et je ne vais pas tirer une nouvelle fois sur l'ambulance. Ce n’est pas la peine, tout a été dit", a dans un premier temps lancé le champion du monde 1998, qui a préféré s'attarder sur d'autres points, comme la prolongation de Didier Deschamps jusqu'en 2026 : "Déjà, j'ai été surpris que Deschamps s'auto-prolonge et que cela ne soit pas le président qui l’annonce. Cela démontre comment fonctionne cette fédération."

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi