Après le confinement, un Noël "en demi-teinte" pour les magasins de jouets

·1 min de lecture

Des milliers de jouets ont été déballés vendredi au pied du sapin. Mais quel bilan tirer de ce Noël version Covid-19 pour les magasins de jouets, après leur fermeture forcée pendant plusieurs semaines et leur réouverture un mois seulement avant les fêtes ? Philippe Gueydon, directeur-général de King Jouet et co-président de la Fédération des commerces, évoque un Noël "en demi-teinte". Le confinement a durement frappé le secteur, mais  les ventes de décembre ont été excellentes. "Ce qui est très positif, c’est qu’on a vécu un peu la même chose que ce qui s’était déroulé lors du premier déconfinement à la mi-mai dernier, à savoir qu’il y a vraiment eu un rush dans les magasins", s'est-il réjoui au micro d’Europe 1 samedi.

>> A LIRE AUSSI"On essaie d'égayer la situation" : à Noël, le réveillon festif des Français malgré le Covid

"On va finir ce mois de décembre avec une progression, c’est déjà un point très positif pour la filière", affirme le patron des magasins King Jouet, évoquant une augmentation des ventes de 5% pour le mois de décembre par rapport à l’année 2019. Des résultats qui permettent au groupe de réaliser un dernier trimestre 2020 positif, et ce malgré la fermeture de novembre. "Dans le contexte actuel, c’est une très belle performance."

Les ventes en ligne augmentent

Durant ces mois agités, les magasins de jouets ont dû innover pour poursuivre leurs ventes. Cela passait notamment par la digitalisation, comme l’explique Philippe Gueydon : "Nous avons fait ...


Lire la suite sur Europe1