Après le confinement, l’Église compte sur la Pentecôte pour faire revenir les fidèles

·1 min de lecture

Les fidèles vont-ils revenir à la messe pour le dimanche de Pentecôte, jour de fête religieuse pour les chrétiens ? Même avec le déconfinement, ce n’est pas certain. L’Église estime avoir perdu un tiers de ses fidèles durant le confinement printanier lié au Covid-19, après plus d'un an de restrictions variées.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 23 mai

Pour tous les paroissiens déjà peu assidus au rendez-vous dominical, la pandémie n’a fait que les éloigner encore davantage de l’Église. Même chose pour les personnes âgées qui, par peur d’être contaminées, ont plutôt suivi la messe dominicale à la télévision. "Je pense que le déconfinement progressif qui se vit dans la vie sociale va aussi se vivre dans la vie religieuse", se rassure le père de Woillemont, porte-parole de la conférence des évêques de France, au micro d’Europe 1.

Nouveau protocole sanitaire en place

Malgré la réouverture des lieux de culte, des règles sanitaires restent mises en place. "Un nouveau protocole sanitaire a été décidé depuis mercredi dernier. Nous pouvons occuper tous les rangs, mais toujours une place sur trois", détaille le père de Woillemont. "On va pouvoir accueillir davantage (de monde). Cela va sans doute aussi favoriser une plus grande participation", espère-t-il.

>> LIRE AUSSICoronavirus : le confinement a créé un trou de 50 millions dans le budget de l'Église

Les célébrations vont également reprendre. Le père de Woillemont explique par exem...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles