Après son carton aux Etats-Unis, "Godzilla vs Kong" sera disponible à l'achat digital le 22 avril

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture
Godzilla vs. Kong  - Warner Bros.
Godzilla vs. Kong - Warner Bros.

Sorti fin mars aux Etats-Unis et dans une dizaine d'autres pays, Godzilla vs Kong sera disponible en France à l'achat digital à partir du 22 avril. Le blockbuster, qui met en scène l'affrontement entre les deux monstres iconiques du 7e Art, sera disponible sur les plateformes suivantes: iTunes, Apple TV, Amazon, Prime Video, Google Play, YouTube, Sony Playstation, Microsoft Xbox, Rakuten TV, Orange, CanalVOD, Bbox, Filmo TV et Video Futur. La sortie DVD et Blu-ray n'a pas encore été annoncée.

Voici le synopsis officiel de ce film qui a reçu des critiques majoritairement positives aux Etats-Unis: "À une époque où les monstres parcourent la Terre, et alors que l’humanité lutte pour son avenir, Godzilla et King Kong, les deux forces les plus puissantes de la nature, entrent en collision dans une bataille spectaculaire inédite. Alors que Monarch se lance dans une mission périlleuse en terrain inconnu, et qu’il découvre des indices sur les origines des Titans, un complot humain menace d’éradiquer ces créatures – qu’elles soient bonnes ou mauvaises – de la surface de la planète."

https://www.youtube.com/embed/9OLRKjrdbLQ?rel=0&start=2

Godzilla vs. Kong est le quatrième film du Monsterverse du studio Legendary après Godzilla (2014), Kong: Skull Island (2017), et Godzilla: King of the Monsters (2019). On retrouve au casting des stars comme Alexander Skarsgard (Little Big Lies), Millie Bobby Brown (Stanger Things), Eiza Gonzalez (Baby Driver) ou encore Kyle Chandler (Le Loup de Wall Street).

Avec 123,1 millions de dollars de recettes au box-office mondial lors de son premier week-end d'exploitation, le long-métrage d'Adam Wingard a réalisé le meilleur démarrage pour un film américain depuis le début de pandémie. Le film a pour l'heure récolté en tout 358.6 millions de dollars, soit presque autant que Tenet. Sorti en août dernier, le thriller de Christopher Nolan avait été présenté à l'époque comme le sauveur des salles.

Article original publié sur BFMTV.com