Après la canicule, des chutes de grêle ont surpris par leur violence

MÉTÉO - Après un week-end caniculaire, plusieurs départements ont eu droit à la douche froide. Très froide. La vague de chaleur qui a frappé une grande majorité du pays ces derniers jours est en train de laisser place à des épisodes orageux dans certaines régions, même si plusieurs départements restent en vigilance orange canicule ce lundi 20 juin.

Ainsi, de forts orages ont éclaté dans la nuit de dimanche à ce lundi sur un axe allant du bassin parisien à l’Yonne et jusqu’aux Ardennes, accompagnés de pluies intenses, de fortes rafales et surtout de fortes chutes de grêle. Des grêlons de 4 à 5 cm ont été observés notamment dans le Loiret et en Seine-et-Marne.

Sur les réseaux sociaux, les vidéos et photos de chutes de grêles ont afflué, démontrant de la violence du phénomène et de la taille parfois plutôt impressionnante des grêlons.

Des cumuls de pluie très intenses ont par ailleurs été relevés: 47 mm en 1h dont 30 mm en moins de 15 minutes à Vierzon, 60 mm en 30 minutes dont 40 mm en 15 minutes à Lorris (Loiret).

Dans la soirée, une nouvelle dégradation orageuse marquée va se mettre en place par le Sud-Ouest ce lundi. Les orages vont s’organiser principalement sur un axe Sud-Ouest/ Nord-Est, en se renforçant au cours de la soirée de lundi et de la nuit de lundi à mardi, en se décalant vers le nord de la région.

Ces orages pourront s’accompagner de phénomènes violents (du même ordre de grandeur que les orages de dimanche, voire plus localement).

À voir également sur Le HuffPost:Le Brésil ressort moufles et écharpes face à de la neige et des températures records

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles