Après un cancer des fosses nasales, son nez greffé et reconstruit... sur son avant-bras

C'est une opération extraordinaire menée par l'Oncopole et le CHU de Toulouse. Une patiente qui avait perdu son nez après un cancer des fosses nasales a pu bénéficier d'une reconstruction unique au monde. Les médecins ont reconstruit un nez sur son bras avant de le lui greffer sur le visage.

>> LIRE AUSSISanté : ressusciter des organes, une révolution pour la transplantation ?

"Il y a de l'espoir !"

C'est ce qu'on appelle une "mise en nourrice". Les médecins ont d'abord fait imprimer la structure du nez dans un biomatériau poreux par la société belge spécialisée Cerhum. Pour cela, ils se sont basés sur des scanners de la patiente avant son cancer des fosses nasales en 2011. Puis le docteur Benjamin Vairel, ORL, et le Professeur Agnès Dupret-Bories, l'ont greffé dans l'avant-bras de la patiente, le temps de laisser la peau se constituer tout autour.

"Il est encapuchonné dans de la peau. Cette peau est vascularisée. On a attendu deux mois pour que les cellules poussent dans cette structure. Et dans un deuxième temps, cette architecture a pu être transférée en utilisant une artère et une veine initialement de l’avant-bras qu’on a pu rebrancher avec une artère et une veine au niveau du visage", expliquent les médecins.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

L'image de ce nez sur le bras de Carine est impressionnante. Mais pour elle, qui après 11 ans d'errance a retrouvé un visage, c'est une renaissance. "De voir la forme qu’il avait déjà sur le b...


Lire la suite sur Europe1