Après sa blague sexiste sur C8, Tex a définitivement perdu son procès contre la production des Z'amours

"Les gars, vous savez ce qu'on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? Elle est terrible, celle-là. On ne lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois !", lançait Tex sur C8, il y a trois ans. Souvenez-vous en 2017, Tex créait la polémique sur le plateau de C'est que de la télé sur C8 en racontant cette blague sexiste. Dans la foulée, les réseaux sociaux s'enflammaient et la polémique avait même été commentée par la Secrétaire d'État chargé(e) de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations Marlène Schiappa. Quelques jours plus tard, l'animateur-humoriste était viré par le service public après dix-sept ans de bons et loyaux services. L'humoriste avait alors décidé d'attaquer aux prud'hommes son ancien employeur (Sony Pictures Television qui l'employait pour France Télévisions) pour "rupture abusive" de contrat. Il leur réclamait 1,2 million d'euros de dommages et intérêts.

Tex réclamait 1,2 million d'euros à son ancien employeur

Le 27 juillet 2018, les juges avaient ainsi requalifié ses 144 CDD (contrats à durée déterminée) cumulés en CDI (contrat à durée indéterminée), mais à temps partiel, lui ouvrant la voie à un dédommagement de 45 000 euros. Mais ces derniers avaient confirmé le licenciement pour faute grave. La demande de dédommagement de l'ordre de 1,2 million d'euros réclamée par Tex avait donc était rejetée. Tex et son avocat avait alors pris la décision de faire appel. Début décembre 2019, la Cour

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Affaire Gilbert Rozon : la date de son procès est fixée
America Ferrera et les autres stars d'Ugly Betty en deuil après la mort de l'un des leurs
Magnum (TF1) : moustache, partenaire féminine… Les différences sont nombreuses avec la série culte
Environnement : Capital, Maison à vendre... les émissions de M6 se mettent au vert le temps d'une semaine spéciale
C à vous : Franck Dubosc brutalement interrompu en plein direct (VIDEO)