Après avoir survécu aux flammes, un homme exclu du permis de conduire car il ne ressemble plus à sa photo d'identité

Pexels

Darren Harris est un miraculé. A 29 ans, cet habitant de Middlesbrough a été hospitalisé après avoir électrocuté par 11.000 volts il y a quelques mois. Sauvé par les médecins, il est "gravement défiguré" puisque 47% de son corps est couvert de cicatrices. A l'hôpital après son accident, il est resté dans le coma pendant 27 jours et a subi 23 interventions chirurgicales. Le jeune homme a survécu à une septicémie, à une défaillance multiviscérale et a subi une craniotomie pour soulager la pression sur son cerveau. Heureux d'être en vie, Darren Harris a récemment subi une "discrimination dégoûtante", comme il l'a confié au Mirror. Selon le jeune homme, il n'a pas été autorisé à passer son examen théorique de conduite... parce qu'il ne ressemblait pas à la photo présente sur sa carte d'identité, prise avant son accident.

"Je suis sorti complètement désemparé avec une grosse boule dans la gorge. Je pleurais à chaudes larmes", se souvient-il, toujours choqué. "Le manager m'a dit : 'ce n'est pas mon problème, vous n'auriez pas dû changer votre apparence, vous n'avez pas changé votre photo d'identité', a-t-il raconté. J'ai dit que je n'étais pas encore prêt à le faire parce que je suis encore en train d'accepter ma nouvelle apparence mais il était vraiment gênant avec moi." Malgré l'aide d'un homme, Darren Harris n'a pas réussi à passer son test même s'il avait sur lui sa carte bancaire, sa carte d'identité et d'autres papiers pour (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Les parents d'un bébé de 4 mois tués pour un différend dérisoire avec leur voisin
Trois enfants retrouvés morts, un scénario effroyable envisagé
Jean-Marc Reiser : l'appel totalement surréaliste de l'assassin présumé de Sophie Le Tan à sa mère dans Sept à huit
Atteinte d'une mystérieuse maladie elle est amputée de huit doigts
Personnalités multiples : Billy Milligan, Kim Noble, Jeni Haynes... Ces cas plus incroyables les uns que les autres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles