Après avoir relâché des cadavres, le lac Mead révèle d'inquiétantes cendres préhistoriques

© USA TODAY NETWORK/Sipa USA/SIPA

![CDATA[

Le lac Mead n’a pas fini de livrer ses secrets. Alors que l’étendue d’eau qui traverse plusieurs Etats entre le Nevada et l’Arizona a vu son niveau drastiquement baisser en raison d’une intense sécheresse, cinq cadavres sont remontés à la surface ces derniers mois. Des épaves de bateau ont également été repérées. Cette fois-ci, ce sont des roches particulières qui ont été exposées par le manque d’eau. Une étude de l’Université du Nevada publiée par la Société Géologique des Etats-Unis, explique que ces roches n’avait plus été visibles depuis les années 1930, année durant laquelle le barrage du lac a été construit.

À lire aussi L’un des squelettes du mystérieux lac Mead identifié

C’est surtout l’incroyable histoire qu’elles renferment qui intéresse les experts. Elles contiendraient en effet des cendres volcaniques datant de la préhistoire (leur date est en réalité comprise entre 12 millions d’années et 32 000 ans). Eugene Smith, professeur émérite à l’université du Nevada, a fait savoir à la radio KSL News que l’étude réalisée fournit des informations révélatrices sur le passé géographique de l'Occident. «C’est très excitant», a-t-il commenté, indiquant que l’étude avait pu être effectuée en raison du faible niveau d’eau du lac.

Un risque pour la santé

L’équipe de l’Université du Nevada rapporte que les différentes couches de cendres permettent de déterminer la fréquence à laquelle la région de Las Vegas a été touchée au fil du temps par ces nuages de cendres. L...


Lire la suite sur ParisMatch]]