Après avoir pris un sirop contre la toux, une vingtaine d'enfants décèdent en Gambie

![CDATA[Shutterstock / Ground Picture]]

Au moins 28 enfants, entre cinq mois et quatre ans, on trouvé la mort en Gambie. Ils ont succombé à une insuffisance rénale aiguë. Une enquête, menée par des scientifiques américains, en collaboration avec l'OMS et l'Unicef est sur le point de commencer, mais les soupçons sont portés sur un sirop contre la toux qui leur aurait été donné, selon l'AFP.

Plusieurs pistes, entre inondations et sirop contre la toux

Depuis quelques semaines, la Gambie est en proie à des inondations importantes. Les toilettes et les égouts ont débordé et des matières fécales ont contaminé des réserves d'eau. Cela pourrait expliquer que l'on ait retrouvé chez les enfants malades la bactérie E. coli. D'autre part, les autorités ont expliqué avoir vu grimper le nombre de pathologies rénales depuis le mois de juillet, avec des enfants qui souffraient aussi de diarrhées.

Beaucoup des enfants malades ont été traités à l'aide d'un sirop à base de paracétamol. Et les autorités estiment que c'est ce produit qui aurait pu causer les maladies du rein. Son usage a donc été suspendu en attendant les conclusions de l'enquête.

En attendant, des consignes de sécurité sanitaire ont été données : un lavage de mains fréquent, faire bouillir l'eau avant de la consommer de quelque façon que ce soit, bien nettoyer les aliments avec de l'eau propre, surveiller que les enfants ne soient pas au contact d'eaux stagnantes.

Retrouvez cet article sur Topsante.com

Un test sanguin pourrait détecter 50 types de cancers, avant même que les symptômes n’apparaissent
Il y a plus important que le nombre de pas que vous faites chaque jour pour être en bonne santé
Quels sont les 12 facteurs de risque qui favorisent les cancers ?
Fin de vie : le Comité d’éthique tranche en faveur d’une "aide active à mourir" strictement encadrée
Sirop contre la toux : retrait du Biocalyptol et de tous les sirops à la pholcodine