Après avoir perdu sa place de numéro 1 mondial au profit de Carlos Alcaraz, Daniil Medvedev se lâche : "Je n’ai aucun sentiment à ce sujet"

Dubreuil Corinne/ABACA

Comme à son habitude, Daniil Medvedev n'a pas sa langue dans sa poche. Le 5 septembre dernier, le Russe se faisait éliminer dès les huitièmes de finale de l'US Open après sa défaite contre Nick Nyrgios (7-6, 3-6, 6-3, 6-2). Une élimination non sans conséquence pour Daniil Medvedev, puisque le joueur de 26 ans a par la suite perdu sa place de numéro 1 mondial au profit du vainqueur de Grand Chelem new-yorkais, la pépite de 19 ans Carlos Alcaraz. Depuis, Medvedev a même été éjecté top 3, puisque le Russe est aujourd'hui à la 4e place du classement ATP, derrière Casper Ruud et Rafael Nadal.

Malgré tout, Daniil Medvedev n'a pas l'air bouleversé. Dans des propos rapportés par Eurosport UK, le natif de Moscou a fait part de sa totale indifférence vis-à-vis de la perte de sa place de numéro 1 : "Pour être honnête, je n'ai pas ressenti grand-chose. Le classement est la conséquence de vos résultats et si l'on prend la tournée américaine, par exemple, je n'ai pas pris assez de points pour rester numéro 1, voire numéro 2 ou numéro 3. Alors que Casper, Carlos et Rafa ont pris beaucoup plus de points. Donc, c'est juste logique." Loin de s'apitoyer sur son sort, Daniil Medvedev veut aller de l'avant : "Je n'ai aucun sentiment à ce sujet, aucune raison de pleurer. Je peux seulement me dire que je dois faire mieux si je veux retrouver cette place à l'avenir."

À lire également</...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi