Après avoir brocardé la "droite Trocadéro", Philippe dénonce une droite "qui se paye de mots"

1 / 2

Après avoir brocardé la "droite Trocadéro", Philippe dénonce une droite "qui se paye de mots"

Invité de Franceinfo, le Premier ministre a émis de nouvelles critiques contre son ancienne famille politique, à qui il reproche de ne pas être au rendez-vous lorsqu'il s'agit de prendre des décisions.

Il a la dent dure contre son ancienne famille politique. Invité ce jeudi matin de Franceinfo, Édouard Philippe a donné quelques précisions sur cette "droite Trocadéro" qu'il a récemment brocardée, suscitant un tollé dans les rangs des Républicains. Ce n'est "pas du tout une insulte", a assuré le Premier ministre. 

"C'est une partie de la droite, à mes yeux parfaitement respectable, qui a choisi de se rassembler sur le Trocadéro en 2017, lorsque François Fillon, qui a dit que...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi