Après les annonces sur le pass sanitaire, attention aux arnaques !

·1 min de lecture

Il fallait s’y attendre. Les annonces d’Emmanuel Macron, lundi 12 juillet, ont entraîné de nouvelles arnaques au pass sanitaire. En effet, dès mercredi 21 juillet, le certificat deviendra obligatoire dans l’Hexagone et concernera de nombreux lieux accessibles au public, comme les restaurants, les cafés, mais aussi les cinémas et les transports. Pour rappel, le pass sanitaire comprend soit un certificat complet de vaccination, soit un test de dépistage négatif au Covid-19 ou un certificat d’immunité. Quoi qu’il en soit, de nombreux Français ne sont pas prêts pour cette mesure et ont sans doute pris peur devant l’annonce.

De quoi laisser des internautes se faire avoir par des arnaques en ligne très modernes qui proposeraient de faux certificats de vaccination. D’après franceinfo, les profils pullulent sur les réseaux sociaux Snapchat et Telegram. "Nous vous proposons la création d'un pass sanitaire 100% valide et réalisé par des médecins avec qui nous collaborons", insiste l’un des comptes. Mais pour ce trophée, il faudra mettre le prix : 250 euros. Par ailleurs, l’échange se fait en cryptomonnaie, Monero, qui n’afficherait pas la provenance des transactions. Finalement, d’après nos confrères de franceinfo, l’achat traîne et l’arnaqueur finit même par demander une semaine d’attente. Mauvais timing.

D’autres comptes promettent le même faux pass sanitaire et la course est toujours bien longue pour l'atteindre. Si un QR code valide est promis à la fin, faut-il vraiment croire ces internautes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"Toutes les personnes qui étaient à bord sont vivantes" : l'avion perdu en Sibérie refait surface
Pass sanitaire : Lyon Part-Dieu craint “des km de queue” au centre commercial !
Espagne : submergée par le Covid-19, la Catalogne rétablit à Barcelone le couvre-feu
Vaccin Covid-19 : pas de troisième dose systématique pour tous "pour le moment", juge la Haute autorité de santé
Le Liban "s'enfonce dans une crise économique et sociale sans précédent", la France monte au créneau

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles