Après 40 ans, il faut dormir 7 heures par nuit (ni plus ni moins)

Voilà une question-santé qui paraît simple mais qui est, en réalité, extrêmement complexe : combien de temps faut-il dormir chaque nuit pour protéger sa santé, tant physique que mentale ? Des chercheurs de la University of Cambridge (en Angleterre) tentent aujourd'hui d'y répondre dans une nouvelle étude parue dans la revue spécialisée Nature Aging.

Les chercheurs britanniques ont étudié des données médicales provenant de 500 000 personnes âgées de 38 à 73 ans : les participants ont répondu à des questions concernant leur sommeil, leur santé mentale et leur bien-être quotidien, et ont passé divers tests cognitifs et examens d'imagerie médicale.

Dormir 7 heures (pas plus, pas moins) pour prévenir les troubles cognitifs et mentaux

Résultat ? Les scientifiques ont découvert que le temps de sommeil idéal après l'âge de 40 ans était de 7 heures – ni plus, ni moins ! Dormir davantage ou moins chaque nuit était ainsi associé à un risque accru de troubles cognitifs (problèmes d'attention, de concentration, de mémorisation...) et de troubles mentaux (symptômes dépressifs ou anxieux).

D'après les chercheurs, il s'agirait d'une question de cycles du sommeil : une nuit de 7 heures permettrait d'enchaîner plusieurs cycles complets, donc de protéger son sommeil profond et, par la même occasion, sa santé physique comme mentale.

Pour rappel, selon un Bulletin épidémiologique hebdomadaire paru en 2019, les Français dorment en moyenne 6 heures et 34 (...)

Lire la suite sur Topsante.com

IST : non, vous ne pouvez pas soigner la gonorrhée ou la syphilis en frottant du vinaigre sur vos parties génitales
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce lundi 2 mai en direct : annonces, chiffres
Pourquoi les dérèglements climatiques vont augmenter les transmissions de virus entre espèces (donc les épidémies)
C'est une migraine ou une céphalée de tension ? Voici comment savoir.
Ce jeu vidéo peut aider à détecter la maladie d'Alzheimer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles