Après 261 ans, Guinness cède aux sirènes de la bière sans alcool

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Sur le site de production St James Gate à Dublin, 2,5 millions de Guinness sont produites chaque jour. 
Sur le site de production St James Gate à Dublin, 2,5 millions de Guinness sont produites chaque jour.

C'est une petite révolution sur le marché de la bière. La marque Guinness s'apprête à lancer une version sans alcool du stout, sa célèbre bière à l'aspect marbré, détaille CNN. Pour la première fois depuis 261 ans, la brasserie irlandaise va donc délaisser l'alcool. Le nouveau produit sera commercialisé dans un premier temps au Royaume-Uni et en Irlande dès le lundi 26 octobre. D'autres pays devraient suivre d'ici à la fin de l'année prochaine. Les pubs britanniques pourront également la proposer à leurs clients dès le printemps 2021.

Cette boisson n'est pas l'exact opposé de la Guinness originale. Elle est fabriquée grâce à un procédé similaire et en utilisant les mêmes ingrédients que l'incontournable bière marbrée. Une fois l'eau, le houblon, l'orge et la levure mélangés, l'alcool est ensuite éliminé grâce à un procédé de filtration à froid, a précisé Diageo, la maison mère de Guinness dans un communiqué, relayé par CNN. L'entreprise explique que cette bière sans alcool doit permettre aux personnes de profiter d'une Guinness et de ses saveurs habituelles, sans nécessairement boire de l'alcool. La Guinness sans alcool est aussi bien moins calorique que sa grande s?ur.

La bière sans alcool se démocratise

Comme le précise le Guardian, même avant le confinement, de nombreux brasseurs proposaient déjà des bières sans alcool ou avec un degré d'alcool réduit. Diageo n'en est pas à son premier coup d'essai. La maison mère de Guinness a racheté en 2019 la marque Se [...] Lire la suite