Après 12 jours de lutte, les deux incendies «hors norme» de Gironde sont «fixés»

AP/SIPA

Après un peu moins de deux semaines de lutte, les pompiers sont venus à bout des incendies en Gironde. 21.000 hectares de forêts ont été détruits.

Après douze jours et treize nuits de lutte, les deux incendies "hors norme" qui ont ravagé près de 21.000 hectares de forêts en Gironde et entraîné l'évacuation de quelque 36.000 personnes sont maintenant "fixés", mais le travail pour les éteindre continue.

A Landiras, dans le sud du département où 13.800 hectares de pins ont brûlé depuis le 12 juillet , le feu est "désormais fixé", a annoncé lundi la préfète de Gironde et Nouvelle-Aquitaine Fabienne Buccio.

Ce constat avait été dressé samedi pour l'autre incendie qui avait démarré le même jour, à La Teste-de-Buch sur le bassin d'Arcachon, qui a ravagé 7.000 hectares de forêt.

Le bilan de cette "lutte acharnée" contre les flammes est "positif", a relevé la préfète : aucune victime à déplorer et des dégâts matériels plutôt limités, cinq maisons, un restaurant et une discothèque détruits, les cinq campings de la dune du Pilat, d'où 6.000 vacanciers avaient été évacués, sur près de 2.800 bâtiments "directement exposés". Vingt-cinq pompiers ont été blessés, "heureusement légèrement" selon Mme Buccio.

Dans le secteur de Landiras, à quelque 40 km au sud de Bordeaux, quelques milliers d'habitants évacués qui n'avaient pas encore regagner leur domicile, ont reçu lundi le feu vert de la préfecture.

"Attention, ces incendies ne sont pas pour autant éteints. Fixé, cela signifie qu'il n'y a plus de foyers actifs", a assuré Mme Buccio en pointant "deux feux hors normes de par les conditions météorologiques extrêmes (températures caniculaires, ndlr) et les moyens mobilisés pour les contenir".

Selon le patron des pompiers de Gironde (SDIS 33) Marc Vermeulen, "la prochaine étape est de passer maître des feux, ce qui devrait raisonnablement être le cas cette semaine. Pour l'extinction(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles