Après les élections législatives, Elisabeth Borne a présenté sa démission à Emmanuel Macron

Blondet Eliot/ABACA

Les élections législatives n'ont pas souri au pouvoir en place. Avec un total de 245 sièges, la coalition du président de la République n'obtient pas les 289 sièges nécessaires pour avoir la majorité absolue à l'Assemblée nationale. Derrière, l'alliance de gauche que forme la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) se présente comme la première force d'opposition avec 133 députés élus, juste devant le Rassemblement national (RN) et son score historique de 89 sièges.

À lire également

Législatives 2022 : L’ancien chroniqueur Aymeric Caron élu député

Face à ce résultat décevant, la Première ministre Elisabeth Borne a décidé de présenter sa démission auprès d'Emmanuel Macron, a annoncé l'Élysée dans un communiqué que rapporte BFM TV ce mardi 21 juin. Une démission refusée par le président de la République, qui souhaite "que le gouvernement reste à la tâche". Emmanuel Macron doit également rencontrer les différents chefs de parti dans le but de trouver des "solutions constructives envisageables".

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles