Après les élections britanniques, les recherches sur l'Écosse explosent

Lucie Oriol
Un château en Écosse ? L'idée a traversé la tête de plus d'un électeur britannique après les législatives britanniques qui ont donné une large majorité à Boris Johnson. 

ROYAUME-UNI - La nouvelle majorité absolue de Boris Johnson obtenue après les élections législatives de ce jeudi 12 décembre ne fait pas l’unanimité. Certains ne digèrent vraisemblablement pas les 365 sièges décrochés par le parti conservateur  et le blanc-seing donné au Premier ministre pour réaliser le Brexit. Ils cherchent donc à s’exiler et de préférence en Écosse ainsi que l’a remarqué le site d’information Indy100

Dans la nuit de jeudi à vendredi, la recherche “déménager en Écosse” a connu un pic sans précédent sur Google, en comparaison des sept derniers jours. 

Les recherches sur comment déménager en Écosse depuis sept jours

En cause certainement, la belle victoire du parti indépendantiste, le SNP, mené par Nicola Sturgeon, qui a remporté 48 sièges sur les 56 disponibles pour l’Écosse. Résolument pro-européenne, la formation politique a fait campagne sur la promesse de demander un deuxième référendum pour l’indépendance de la région.

C’est donc sans surprise que peu après les premiers résultats, Nicola Sturgeon également Première ministre écossaise, a annoncé son intention de demander un deuxième référendum à Boris Johnson. “Boris Johnson a un mandat pour faire sortir l’Angleterre de l’Union européenne, mais il n’a pas mandat pour faire sortir l’Écosse. Et s’il brandit son mandant pour le Brexit, il ne peut pas nier le mandat qu’a reçu le SNP du peuple écossais de faire un choix différent”, a notamment argué Nicola Sturgeon sur STV News. 

Mais vraisemblablement l’Écosse n’est pas la seule destination qu’ont recherchée les déçus des législatives britanniques.

En effectuant d’autres analyses sur Google Trends, il s’avère que d’autres pays ont inspiré les internautes. C’est notamment le cas des recherches sur comment déménager en Nouvelle-Zélande, en France, et en Irlande. 

Les recherches sur comment déménager en France depuis sept jours
Les recherches sur comment déménager en Nouvelle Zélande depuis sept jours

À voir également sur Le HuffPost: “Be my guest” lance Macron à Johnson en vue d’un accord post-Brexit

LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post