Après son échec à la présidentielle, Éric Zemmour fait sa rentrée politique en Provence

© SOPA Images/SIPA

Eric Zemmour fait son retour. L’ancien candidat à l’élection présidentielle qui a avoué, cette semaine, au micro de BFMTV , avoir hésité à poursuivre sa carrière politique est attendu dimanche 11 septembre pour son discours de rentrée au terme de l'université d'été de son parti, Reconquête ! L'ancien polémiste a convié ses troupes à Gréoux-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence) le temps d'une université d'été qui a d'abord entériné les nouveaux statuts du parti et un nouvel organigramme, validé par un vote des militants. Si Marion Maréchal, Nicolas Bay et Guillaume Peltier restent vice-présidents, aux côtés de Sarah Knafo et Stanislas Rigault au sein du bureau exécutif, Gilbert Collard s’est vu supprimer son poste de « président d'honneur , ce qui n'a pas manqué d'irriter l’ancien avocat.

Sur le fond, le parti zemmouriste cherche à définir sa stratégie politique après ses échecs à l'élection présidentielle et législatives. Une reconquête délicate pour un parti largement délaissé par ses troupes. Plusieurs personnalités ont, effectivement, quitté ou pris leurs distances avec Reconquête ! peu de temps après la présidentielle.

Pas de changement de ligne politique

Mais pas question de changer de ligne : « Nous menons un combat civilisationnel de préservation de notre identité plurimillénaire menacée aujourd’hui par l’effet conjugué de l’immigration incontrôlée et de l’islam conquérant », a tweeté samedi Nicolas Bay, le vice président exécutif du parti. Il s’agit néanmoins pour Éric...


Lire la suite sur LeJDD