Applis très lentes ? OnePlus fait son mea-culpa !

·2 min de lecture

OnePlus a de nouveau été pris la main dans le sac. Déjà en 2017, le constructeur avait été accusé de tricher avec le OnePlus 5 afin d’optimiser les performances spécifiquement pour les benchmarks. Désormais, c’est son tout dernier flagship, le OnePlus 9 Pro qui est la cible de critiques. Geekbench, un des ténors en matière de benchmarking, a décidé de retirer les résultats du OnePlus 9 et du OnePlus 9 Pro.

C’est le site AnandTech qui a révélé l’affaire. Le problème, cette fois, provient de performances anormalement basses sur certains tests. Des applications populaires, comme le navigateur Chrome, n’obtenaient tout simplement pas les résultats escomptés par rapport aux autres mobiles avec le même processeur. Le site a découvert que OnePlus a créé une liste noire d’applications qui fonctionnent au ralenti.

Des applications limitées aux cœurs du processeur les plus lents

Ce mobile utilise le SoC Snapdragon 888 de Qualcomm, qui intègre des cœurs Cortex-X1 et A78 haute performance pour les tâches qui nécessitent beaucoup de puissance, et des cœurs Cortex-A55 basse consommation, plus lents, pour économiser la batterie lors des tâches moins lourdes. AnandTech a réussi à déterminer que de nombreuses applications étaient bridées, ayant accès uniquement aux seconds cœurs, d’où les mauvais résultats. Les applications de benchmarking ne sont pas soumises à ces limites, créant de fait des scores qui ne correspondent pas à une utilisation normale de l’appareil.

OnePlus a répondu en indiquant qu’il s’agit d’une manière d’optimiser la batterie et la gestion de la chaleur, en faisant correspondre les besoins des applications avec la puissance nécessaire. En clair, le constructeur privilégie l’autonomie sur les performances, ce qui est plutôt surprenant étant donné que la plupart des tests le placent simplement dans la moyenne sur ce point. Le même comportement a été détecté sur le OnePlus 9, mais pas sur le OnePlus 8. En soi, cette optimisation n’est pas forcément mauvaise. Ce qui...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles