Quelle application pour arrêter de fumer ?

Si tout le monde a quelques exemples contraires dans son entourage, arrêter de fumer seul(e), sans aucune aide extérieure, reste très compliqué. Les tabacologues sont donc là pour vous accompagner dans votre sevrage, mais vous pouvez également vous appuyer aujourd’hui sur leurs extensions digitales : les applications pour smartphone. "Plusieurs études, notamment disponibles sur la bibliothèque Cochrane, ont montré que ces applications étaient efficaces", explique ainsi Olivier Smadja, qui a contribué au développement de l’application Tabac Info Service.

A l'occasion de Mois sans tabac, il faut encore choisir la bonne, toutes ces applications (de plus en plus nombreuses) n’étant pas équivalentes. "En premier lieu, je conseillerais aux gens de bien regarder qui est l’éditeur de l’app. Cela permet de s’assurer de la qualité et du sérieux des contenus qui sont proposés. Il vaut mieux privilégier des éditeurs publics qui sont spécialisés sur le sujet… Et lorsqu’il s’agit, parfois, d’un éditeur de jeux vidéo, on peut se demander s’il s’agit bien de son cœur de métier. L’application Tabac Info Service, par exemple, est éditée par l’Assurance Maladie." Ce qui n’est pas, avouons-le, la même chose.

Vous n’avez pas envie de passer des heures à chercher le bon outil ? Rien de plus normal. Voici donc trois exemples d’applications à tester en priorité.

KWIT

Entre points d’expérience à accumuler pour débloquer des niveaux et (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Hypertrophie de l'hymen : quelle est cette pathologie mise en avant par une Tiktokeuse française ?
Infarctus du myocarde : signes, causes et traitements
Grippe 2022 : épidémie en France, symptômes, durée, traitements
Les nouveaux traitements de la polypose nasale
La polypose nasale, c’est quoi ?