Apple, SNCF, Sanofi… Ces 6 entreprises qui vont faire parler d’elles en 2022

·6 min de lecture
Apple, SNCF, Sanofi… Ces 6 entreprises qui vont faire parler d’elles en 2022 (Crédit : Getty Images) (Getty Images)

S’il est compliqué de savoir ce que 2022 nous réserve, certaines entreprises sont attendues au tournant dans les semaines et mois à venir. 

Apple, un anniversaire et une grosse sortie

2022 ne sera pas une année tout à fait comme les autres pour Apple. L’entreprise la plus rentable du monde va célébrer dans quelques jours le quinzième anniversaire de son produit phare : l’iPhone. Présenté au grand public le 9 janvier 2007 par feu Steve Jobs, cet appareil emblématique a mis internet dans notre poche et bouleversé nos usages quotidiens. Depuis son lancement, Apple a vendu plus de 2 milliards d’iPhone dans le monde.

Quinze ans après ce coup de maître, la firme de Cupertino ne chôme pas et s’apprête à dévoiler de nombreuses nouveautés dans les mois à venir. Le site spécialisé MacRumors rapporte que le tant attendu casque de réalité augmentée d’Apple pourrait être lancé à la fin de l’année 2022. Le casque fonctionnerait de manière indépendante sans avoir besoin d'être connecté à un Mac ou à un iPhone. D’ici dix ans, il n’est pas impossible que cette innovation ne remplace l’iPhone selon célèbre analyste de l’univers Apple Ming-Chi Kuo.

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Apple

La SNCF espère prendre le bon wagon

Grosse année en perspective pour la SNCF. L’entreprise va lancer dans le courant du mois de janvier une nouvelle appli baptisée "SNCF Connect" destinée à faciliter la vie des usagers. Aujourd’hui, il est parfois compliqué de s’y retrouver entre Oui.SNCF (pour acheter son billet de train), Assistant SNCF (pour suivre l’info trafic) ou encore OUIGO. Dans quelques jours, réserver un billet, se renseigner sur le trafic ou se faire rembourser un trajet sera centralisé au même endroit. Avec cette super app, la SNCF poursuit sa mue numérique entamée il y a plus de vingt ans. L’entreprise sait aussi qu’elle n’a pas le droit à l’erreur sur ce projet. Un bug monstre au moment de son lancement ternirait encore un peu plus l’image d’une entreprise que l’on dit mal-aimée.

Autre défi pour la SNCF en 2022, celui de la concurrence. Depuis le 18 décembre dernier, l'opérateur historique italien Trenitalia propose des billets à prix cassés sur la ligne Paris-Lyon-Milan. Il s’agit de la première compagnie à oser concurrencer la SNCF en France sur les trajets à grande vitesse.

VIDÉO - 5 choses à savoir sur la SNCF

L’année du vaccin pour Sanofi ?

Un vaccin français contre le Covid-19 sera-t-il mis sur le marché en 2022 ? Tous les espoirs (ou presque) reposent sur Sanofi. Alors que les campagnes de rappels pour une troisième dose sont déjà bien entamées dans les pays occidentaux, le laboratoire tricolore enchaîne les retards. Sanofi a déjà commencé la production de son sérum l'été dernier et espère commercialiser son propre vaccin - en collaboration avec le Britannique GSK - dans le courant de l'année 2022. À condition bien entendu que les autorités compétentes donnent leur feu vert pour la mise sur le marché de ce vaccin français. "On apportera ce vaccin l’année prochaine. Si c’est pour une troisième dose, ce sera une troisième dose", a annoncé mi-décembre Olivier Bogillot, président France de Sanofi, à l’Agence France-Presse.

La Fifa donne rendez-vous au Qatar

Sur le papier, la Fédération Internationale de Football Association, est une association à but non lucratif. Dans les faits, son chiffre d’affaires de 6,4 milliards de dollars (5,65 milliards d’euros) sur le cycle 2015-2018 la place plutôt comme une multinationale qui brasse des milliards chaque année. Dans onze mois, l’instance mondiale présidée par Gianni Infantino donnera le coup d’envoi de la Coupe du monde de football au Qatar. Organisé pour la première fois en hiver dans un pays à peine plus grand que la Corse, le tournoi a déjà connu son lot de polémiques. Dans une enquête publiée en février par The Guardian, le quotidien britannique estimait à 6 500 le nombre de travailleurs étrangers morts dans le pays depuis l'attribution du Mondial en 2010. Sur ce sujet, la Fifa fait la sourde oreille et ferme les yeux.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

La Fifa est aussi attendu au tournant sur sa capacité à accueillir les fans du monde entier dans le micro-État du Golfe persique. À onze mois de l’événement sportif le plus important de l’année, les comptes ne sont pas bons. Alors que plus d'un million de spectateurs sont attendus, Associated Press révèle que le Qatar a mis en ligne seulement 90 000 chambres d'hôtel en location. Ceux qui trouveront une chambre devront mettre la main au portefeuille puisque prendre une chambre d'hôtel à moins de 1 000 dollars la nuit semble mission impossible. La Fifa a encore du pain sur la planche pour faire de sa Coupe du monde une réussite.

Gianni Infantino, le président de la Fifa (Crédit : Getty Images)
Gianni Infantino, le président de la Fifa (Crédit : Getty Images)

Nintendo ne pourra pas satisfaire tout le monde

Acheter une Nintendo Switch sera vraisemblablement plus compliqué en 2022. Comme il le redoutait, le géant japonais a d’ores et déjà prévenu ses clients qu’il ne serait pas en mesure de satisfaire l’ensemble de la demande mondiale. "Comme je le craignais, nous ne serons pas en mesure de fabriquer le nombre d’unités que nous voulions", a lâché Shuntaro Furukawa, le président de Nintendo. La société espérait écouler plus de 25 millions de ses consoles en 2022. Elle devra revoir ses objectifs à la baisse.

Plutôt épargnée par les pénuries jusqu’à présent, la Switch pourrait connaître le même sort que ses rivales la PS5 et la Xbox Series X qui s’arrachent en quelques minutes sur internet.

Instagram va ressembler à TikTok

"Nous allons devoir repenser ce qu’est Instagram car le monde change rapidement et nous devons évoluer avec lui. Nous souhaitons encore plus nous concentrer sur la vidéo, puisque nous ne sommes plus juste une application de partage de photos". Ces mots, sortis de la bouche du patron d’Instagram Adam Mosseri, témoignent de la mue envisagée par le réseau social en 2022. Pour atteindre ses objectifs, la plateforme devrait sans aucun doute mettre le paquet sur les Reels, le format vidéo phare d’Instagram.

Ces changements majeurs annoncés ont pour but de concurrencer TikTok. "Soyons honnêtes, il y a actuellement une très grande concurrence : TikTok est immense, YouTube est encore plus grand, et il y a encore aussi beaucoup d'autres start-up", a concédé le boss d’Instagram.

VIDÉO - 5 choses à savoir sur TikTok

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles