Apple reprend des couleurs avec l'iPhone mais son chiffre d'affaires plonge encore

Bilan contrasté pour Apple. L'iPhone a repris des couleurs et la marque à la pomme n'a jamais eu autant d'abonnés à ses services, mais le géant américain a de nouveau enregistré une baisse de son chiffre d'affaires trimestriel, la quatrième de suite, et le marché craint que la tendance ne continue pendant la saison des fêtes. Plombé par les ventes d'ordinateurs en déclin, Apple a réalisé 89,5 milliards de dollars de revenus au quatrième trimestre de son exercice comptable décalé, soit une baisse de 0,72% sur un an. Un chiffre qui reste supérieur aux prévisions des analystes, tout comme le bénéfice net, ressorti à 23 milliards de dollars (+11%). «Les performances de l'iPhone ont dépassé nos attentes, avec un mois de septembre record», a noté Tim Cook, le patron du groupe, lors d'une conférence téléphonique jeudi.

Il a salué un «record absolu» en Inde pour les revenus des smartphones, et des records pour le trimestre d'été dans différentes régions, dont la Chine. En tout, les ventes du produit phare ont atteint 43,8 milliards de dollars pour la période de juillet à septembre, un bon milliard de plus que l'année dernière, conformément aux estimations du marché. L'activité de services (boutique d'applications App Store, plateforme de streaming Apple Music, services de stockage de données à distance iCloud, etc.) enregistre la meilleure progression avec des recettes de 22,3 milliards de dollars, soit 16% de plus qu'à l'été 2022. «Nos abonnements payants sont en forte croissance», s'est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Apple reprend des couleurs avec l'iPhone mais son chiffre d'affaires plonge encore
L'iPhone 13 d'Apple est à un prix vraiment canon chez Amazon ce week-end
Société Générale : la hausse des taux et les difficultés en banque de détail continuent de plomber les comptes
Société Générale : la hausse des taux et les difficultés en banque de détail continuent de plomber les comptes
École de pilotes liquidée, 100 000 euros d’inscriptions envolés… Des dizaines d’élèves se retrouvent sans diplôme