Appels à la démission, malgré les excuses de Boris Johnson après la "party" en plein confinement

le Premier ministre britannique reconnait devant les députés sa présence à une fête à Downing Street en plein confinement en 2020 et présente ses excuses, sans convaincre l'opposition qui demande sa démission.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles