Elle appelle les secours à plusieurs reprises lors du réveillon de Noël, la fin de la soirée est tragique

Les fêtes de fin d'année se sont terminées en drame chez les Rahman. Le 24 décembre, comme beaucoup, tous se sont retrouvés pour passer le réveillon de Noël ensemble. Mais ce soir-là, Iqbal Rahman s'est senti mal. "Il se plaignait de douleurs extrêmes à l'épaule, avait une température très élevée et transpirait excessivement, a expliqué son épouse. Il a d'abord été avisé que cela pourrait être dû à son diabète. Ce n'est que lorsque sa respiration s'est arrêtée que des ambulanciers ont été envoyés." À 19h07, sa famille a appelé une première fois le service d'ambulance des West Midlands. Ce père de famille de 58 ans a été trié comme un cas de catégorie 5, nécessitant un rappel avec les conseils d'un ambulancier ou d'une infirmière.

Mais puisque personne ne venait, les proches d'Iqbal ont de nouveau contacté les secours 40 minutes plus tard, puis à 20h04 alors qu'il venait d'arrêter de respirer. Vingt minutes plus tard, les ambulanciers sont arrivés sur place, mais il était déjà trop tard. Malgré 90 minutes de massage cardiaque, le père de famille est mort. "Nous voudrions présenter nos excuses à la famille Rahman pour la réponse tardive et offrir nos condoléances. Au moment de l'appel, on connaissait de longs retards de transfert à l'hôpital", a fait savoir une porte-parole. La fille d'Iqbad, Minnie, lui a rendu un bel hommage. "Il était extrêmement attentionné et drôle, assez idiot. Ça n'aurait pas dû être mon père qui (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle découvre que son mari la trompe avec la baby-sitter après avoir installé une caméra
Alors qu'elle attend son mari, elle klaxonne sans se douter du drame que cela va provoquer
Une icône du surf meurt dans de violentes circonstances à seulement 47 ans
Couple disparu dans les Deux-Sèvres : l'enquête avance et fait craindre le pire pour Leslie et Kevin
Elle autorise sa fille de 9 ans à se faire percer le nez et devient la cible des critiques