Appel à la grève : un tract de la CGT fait polémique

image

Photo : AFP / Boris Horvat

La CGT a appelé ce mardi matin à une grève illimitée à partir du 2 Juin. La section RATP du syndicat annonce suivre le mouvement à travers une affiche provocatrice.

Une bombe, suivie de la mention “Le compte à rebours est lancé”. Voilà qui illustre la détermination des agents de la RATP face au gouvernement. “Ils refusent de nous entendre ? Ils vont apprendre à nous craindre”, annonce le tract de la CGT pour une grève illimitée dans les transports en communs à compter du 2 juin. Le syndicat refuse le passage de la loi Travail, “qui légalise les pratiques frauduleuses du patronat”, et fustige le recours au 49-3.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“La situation est explosive”

La CGT est à l'origine du blocage de nombreuses raffineries en France. Une action qualifiée de “chantage” par le premier ministre Manuel Valls, qui affirme qu'il ne cédera pas. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin ce matin sur BFM, le secrétaire national de la CGT Philippe Martinez s'est exprimé sur ces tensions sociales et le choix de ce tract : “C'est un dessin qui pourrait être résumé ainsi : la situation est explosive. C'est ce que vous dites tous les jours à la prise d'antenne. Arrêtons de jeter de l'huile sur le feu. La situation est explosive, c'est une façon de l'illustrer.”

Le syndicat avait déjà fait réagir en publiant, mi-avril et début mai, deux affiches choc qui dénonçaient des violences policières et la “répression” contre le mouvement d'opposition à la loi Travail.