"Appel à témoins" sur M6: Pourquoi les ministères de l'Intérieur et de la Justice y participent

·Journaliste rédacteur au service Culture
·2 min de lecture
"Appel à témoins" sera animé par Nathalie Renoux et Julien Courbet. (Photo: Capture Twitter @M6)
"Appel à témoins" sera animé par Nathalie Renoux et Julien Courbet. (Photo: Capture Twitter @M6)

TÉLÉVISION - Ce lundi 7 juin est diffusé le premier numéro de la nouvelle émission de M6 baptisée “Appel à témoins”. Si le téléspectateur est au centre des investigations autour de trois affaires non résolues, le programme présenté par Nathalie Renoux et Julien Courbet réunit en direct sur son plateau les ministères de l’Intérieur et de la Justice, une première en France.

En effet, en plus d’autres experts comme des psychologues ou criminologues, les policiers et les gendarmes collaborent avec les procureurs pour l’émission. ”Cela fait deux ans et demi qu’on recherche la bonne formule pour ce programme. On est en relation avec les autorités depuis plusieurs mois, car on ne voulait pas le faire de façon amateur”, explique le producteur Jean-Marie Goix lors d’une conférence de presse organisée ce mardi 18 mai.

Le contact a donc été établi avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice pour donner vie à ce concept. Une volonté de la part de la chaîne privée accueillie avec beaucoup d’entrain par les deux structures gouvernementales, qui souhaitaient donner un coup de fouet à certaines enquêtes, choisies en concertation avec la chaîne. Il s’agit pour ce premier numéro de la disparition de Lucas Tronche en 2015, de celle de Suzanne Bourlier en 2015 également et du meurtre de Gaëlle Fosset en 2007. Trois investigations qui n’en finissent plus.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“On y voyait deux objectifs: aider l’enquête évidemment, mais aussi faire de la pédagogie pour le public en expliquant le travail d’investigation sur lequel il y a un imaginaire collectif important”, informe Camille Chaize,&nbs...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles