Un appel à témoins lancé pour élucider un cold case dont la victime serait une jeune française

Presque 50 ans après les faits, la mort d'une jeune femme en 1975 à Londres reste toujours aussi mystérieuse. Déterminée à découvrir l'identité de la victime, qui serait potentiellement française selon des éléments récents, une organisation britannique a lancé un appel à témoins lundi 7 novembre 2022, comme l'a rapporté l'AFP. En fait, la jeune victime, dont l'âge au moment des faits était estimé entre 17 et 25 ans, a été retrouvée morte le 18 février 1975 sur une route à Baldock, située au nord de la capitale britannique, comme l'a rappelé l'organisation Locate International, à l'origine de cet appel à témoins.

De son côté, le chauffeur du véhicule l'ayant renversée il y a près de 50 ans n'a jamais été retrouvé par les autorités. Lorsque le corps de victime fut découvert, elle était peids nus, portait un manteau afghan et un jean, mais n'avait ni sac ni papiers sur elle. Cette jeune femme blonde aux yeux noisette présentait par ailleurs une cicatrice à la jambe droite. Un autre appel à témoins avait déjà été lancé dans cette affaire. Il avait permis de découvrir un couple, qui s'était présenté aux autorités, car il pensait reconnaître une étudiante française baptisée Odile. Cette dernière aurait été hebergée par David et Barbara Liversedge au début des années 1970, qui l'avaient rencontrée lorsqu'elle faisait du stop dans le nord de Londres.

Un appel à témoins lancé pour identifier une femme morte en 1975 près (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un cauchemar ! Elle est réveillée en pleine nuit par l'animal visqueux de son voisin
L'opération de routine tourne au drame : glaçantes révélations sur la mort d'une femme oubliée par le personnel soignant
Sa sœur désinvite son copain et ses jumeaux de son mariage car elle n'est pas mariée
Privée d'avion depuis toujours, elle embarque pour la première fois grâce l'astuce étonnante d'une compagnie
TÉMOIGNAGE Ma maladie est tellement rare qu'elle n'a pas de nom