Apolline de Malherbe s'explique après avoir fait une comparaison à Hitler face à Cyril Hanouna

·1 min de lecture

Une comparaison douteuse. Ce mercredi 6 octobre, Cyril Hanouna était l'invité d'Apolline Matin sur RMC afin de faire la promotion de son livre, intitulé Ce que m'ont dit les Français. Coécrit avec l'éditorialiste politique Christophe Barbier, cet essai vise à prendre le pouls de la société à quelques mois de l'élection présidentielle. Au cours de l'interview, l'animateur de C8 a affirmé qu'il voulait inviter toutes les personnalités politiques dans ses émissions tout en affirmant qu'il avait conscience de rendre tout le monde sympathique. "Je le regrette parfois, mais je ne peux pas me changer… Ça sera toujours comme ça. J'ai du mal, quand j'invite quelqu'un, à lui rentrer dedans ou à être méchant avec lui. Je peux vanner mais je suis jamais méchant. C'est plutôt de la vanne et c'est vrai que j'ai du mal à bousculer", a-t-il lâché.

Face à ces déclarations, Apolline de Malherbe lui a alors demandé : "Vous dites qu'on peut s'asseoir à la table du diable si on a une longue cuillère. Mais vous dites aussi qu'il y a un côté sympa chez tout le monde et c'est vrai que, je vais peut-être avoir l'air grotesque en disant ça, mais c'est vrai qu'Hitler j'imagine si vous lui parliez juste de chiens ou de bouffe, il peut être sympa." Interloqué, Cyril Hanouna s'est quelque peu agacé en affirmant que le dictateur allemand n'avait rien à voir avec ses propos. "Là vous parlez de quelqu'un qui a franchi les limites et on ne peut plus le rattraper", s'est-il exclamé.

Cette comparaison osée a donc (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Ce n'était pas du tout calculé" : Cyril Hanouna revient sur le violent clash entre Yassine Belattar et Eric Naulleau dans Balance ton post
"Mon père me tanne tous les jours" : Cyril Hanouna revient sur sa vaccination imminente
Laurent Ruquier dévoile les secrets du casting des Grosses têtes de RTL
Hommage à Bernard Tapie : l'émouvante et très applaudie sortie du cercueil de l'ancien président de l'OM
"Merci d'avoir été notre candidate" : l'amusant lapsus de Caroline Roux face à Anne Hidalgo dans Télématin (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles