APOAL : les internautes impressionnés par une candidate qui a failli "plumer" C8

C.F
·5 min de lecture
Erika a déstabilisé la barre de fer. Candidate d’À prendre ou à laisser, le 12 novembre 2020, la mère de famille est arrivée en finale avec de très belles sommes après avoir enchaîné l’élimination de toutes les boîtes rouges. Un scénario qui a impressionné les internautes.
Erika a déstabilisé la barre de fer. Candidate d’À prendre ou à laisser, le 12 novembre 2020, la mère de famille est arrivée en finale avec de très belles sommes après avoir enchaîné l’élimination de toutes les boîtes rouges. Un scénario qui a impressionné les internautes.

Erika a déstabilisé la barre de fer. Candidate d’À prendre ou à laisser, le 12 novembre 2020, la mère de famille est arrivée en finale avec de très belles sommes après avoir enchaîné l’élimination de toutes les boîtes rouges. Un scénario qui a impressionné les internautes.

Elle n’était pas loin de remporter les 460.000 euros en jeu. Ce jeudi 12 novembre 2020, Erika a tenté sa chance dans À prendre ou à laisser. Sélectionnée pour ouvrir les nombreuses boîtes, l’hôtesse de l’air a pu compter sur les bons conseils et le soutien de Bouder, à nouveau sur le plateau du programme de C8. Dès le début, la maman de Leane et Evan a impressionné les autres candidats et Cyril Hanouna par sa chance en éliminant du premier coup la boîte avec les 25 euros suivie de celle avec l’oreiller lui permettant de remporter le Jackpot des 2.500 euros qui s’est ajouté à ses gains.

Loin de s’arrêter là, la mère de famille a enchaîné l’ouverture des boîtes rouges sous les regards émerveillés de l’humoriste et l’animateur estimant que sa partie était “incroyable”. Très vite, les petites sommes ont disparu de l’écran, laissant place à l’inquiétude de la barre de fer qui a tenté de la déstabiliser avec des propositions toujours plus intéressantes. Bien décidée à ne pas se laisser faire et à aller jusqu’au bout du jeu, la jeune femme les a toutes refusées ce qui lui a permis de finir la partie avec les boîtes de 10.000 euros et 460.000 euros après avoir éliminé celle à 30.000 euros - parmi les trois dernières.

Le banquier fait sa plus grande offre de la saison

Redoutant de se faire plumer, le banquier lui a proposé de clore la soirée en rachetant sa boite pour 35.000 euros, soit son offre la plus haute de la saison. Joueuse, mais consciencieuse, la candidate - qui a expliqué vouloir terminer les travaux de sa maison - a accepté l’offre du banquier. Une bonne décision puisque sa boite contenait 10.000 euros. C’est donc avec 37.500 euros qu’Erika est repartie.

Sur Twitter, les internautes n’ont pas caché leur surprise face à la chance d’Erika et sa partie “incroyable”, “dingue”, “de fou”. Pour une fois que ça finit bien ça fait plaisir”, remarque une utilisatrice du réseau social. “Erika l'une des meilleures joueuses de la saison, réussir à renoncer potentiellement à 460.000 il faut le faire. Bravo”, peut-on également lire.

En découvrant le scénario de la soirée, des internautes ont ironisé.