Un apiculteur toulousain envoie des abeilles mortes au gouvernement pour alerter sur les pesticides 

1 / 2

Un apiculteur toulousain envoie des abeilles mortes au gouvernement pour alerter sur les pesticides 

A l'occasion de la journée mondiale des abeilles, lundi, un apiculteur toulousain a envoyé des butineuses mortes au gouvernement pour alerter sur les pesticides.

Un apiculteur toulousain a décidé d'employer une méthode choc pour alerter sur la disparition des abeilles en France: glisser 20 grammes de butineuses mortes dans des enveloppes et les envoyer par la poste à Emmanuel Macron et aux membres du gouvernement. Olivier Fernandez, également président du syndicat des apiculteurs de Midi-Pyrénées, a profité lundi de la journée mondiale des abeilles pour démarrer son action, rapporte France Bleu Occitanie

"Si on prend les chiffres...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi