A$AP Rocky déclaré coupable et condamné à deux ans de prison avec sursis en Suède

figaro.fr, Le
/ Pacific Coast News/Pacific Coast News/ABACA

Le tribunal de Stockholm a rendu son verdict mercredi. Après avoir participé à une rixe dans les rues de la capitale en juin, le rappeur originaire d’Harlem et deux de ses acolytes ont été condamnés à deux ans de prison avec sursis et à payer des dommages-intérêts à la victime de 19 ans.

Une épée de Damoclès lui pendait au-dessus de la tête. La sentence est tombée mercredi à 14 heures. Après avoir participé à des violences aggravées lors d’une rixe dans les rues de Stockholm, A$AP Rocky a été reconnu coupable d’agression par la justice suédoise mercredi après-midi. Le rappeur et deux de ses acolytes, eux aussi déclarés coupables, «ont agressé la victime en la frappant et en lui donnant des coups de pied alors qu’elle était allongée au sol», a souligné le tribunal. Ils devront payer des dommages-intérêts à la victime de 19 ans d’un montant de 12.500 couronnes (soit environ 1160 euros). La condamnation est assortie d’une peine de deux ans de prison avec sursis. Le rappeur ne retournera donc pas en prison alors qu’il a déjà été détenu un mois en préventive.

» LIRE AUSSI - Avant le verdict, retour sur les six folles journées de l’affaire A$AP Rocky

Le verdict a été rendu en l’absence de l’artiste de 30 ans, Rakim Mayers de son vrai nom. En concert mardi soir, veille du verdict, l’interprète de Praise Da Lord a demandé à ses fans de «prier pour lui». «Je dirai avec espoir et la volonté de Dieu que je ne suis pas coupable. (...) C’est un événement malheureux, et j’essaie juste de rester dans le droit chemin, j’espère que je ne suis pas coupable, donc priez pour moi.»

Emprisonné depuis le mercredi 3 juillet après une rixe avec deux jeunes hommes dans la capitale suédoise. Des images de l’incident avaient fait le tour des réseaux sociaux. Le parquet avait requis de la prison ferme contre le rappeur originaire de Harlem. L’affaire avait soulevé une massive vague de protestation en provenance d’outre-Atlantique, faisant réagir de nombreuses personnalités du showbiz (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Libéré dans l’attente du verdict, A$AP Rocky déjà de retour aux États-Unis 
Affaire A$AP Rocky: six mois de prison ferme requis contre le rappeur 
«Nous ne voulions pas provoquer ces gars»: le témoignage d’A$AP Rocky devant les juges 
Au deuxième jour de son procès suédois, A$AP Rocky appelé à la barre 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro