Anxiété : connaissez vous le phénomène du ROMO ?

![CDATA[Shutterstock]]

Le FOMO, ça parle à tout le monde : c'est la peur de passer à côté de quelque chose, la "fear of missing out". Saviez-vous qu'il existe un autre phénomène, sur le même principe, le ROMO ?

Sa traduction littérale, c'est "relief of missing out", soit le fait d'être soulagé de s'extraire, de louper quelque chose. Deux études ont contribué à faire émerger le terme : une enquête de l'IFOP, qui estimait courant 2022 que 95% des Français étaient stressés et anxieux, l'autre parue dans la revue Political Communication. Cette dernière s'est déroulée au Royaume-Uni, où une quarantaine de personnes ont été étudiées, alors qu'elles avaient choisi de se couper des sources d'informations anxiogènes : soit des news à propos de la guerre, des épidémies, des faits divers...

S'informer peut parfois coûter cher à notre santé mentale

L'étude souligne que s'informer est souvent perçu comme un élément essentiel pour être un "bon citoyen", que c'est un devoir. Alors on consomme de l'information en masse, sans forcément qu'elle soit utile à notre quotidien, à notre métier. Mais ce devoir nous coûte, notamment du côté de notre santé mentale, et de fait, les chercheurs remarquent que vu l'anxiété associée, ce n'est pas forcément bénéfique dans notre engagement vis à vis des sujets abordés dans ces informations.

L'objectif de cette étude était de comprendre comment se sentaient ceux qui ont décidé de se préserver de l'océan de news qui nous tombe (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Métro, boulot, burn out : le calvaire des transports en commun fragilise la santé mentale
Arrêter de fumer avec l'hypnose : comment ça se passe ?
AVC : 1 seul verre d'alcool par jour (mais tous les jours) suffit pour augmenter le risque
Quelles influences le vent a-t-il sur la santé ?
Variole du singe : elle peut se transmettre jusqu'à 4 jours avant les symptômes