Antoine Griezmann veut régler son avenir avant le Mondial

MERCATO – Qu’il reste ou non à l’Atlético, Antoine Griezmann souhaite que le sujet soit réglé avant de s’envoler pour la Russie.

(Crédit AFP)

Antoine Griezmann a visiblement retenu la leçon. Alors que son été 2017 avait été pollué par les rumeur de départ à Manchester United, le joueur de 26 ans veut s’envoler vers la Russie “l’esprit libre”, afin de donner le meilleur de lui-même lors du la Coupe du monde (14 juin – 15 juillet). Interrogé à ce sujet par L’Equipe, Grizou s’est montré ferme. “Mon avenir sera décidé avant la Coupe du monde, a lancé le Colchonero. Je veux partir en Russie l’esprit libre. Et je pense d’ailleurs que c’est ce que tout le monde veut.

Après avoir assuré l’été dernier qu’il avait “six chances sur dix” de porter le maillot des Red Devils de José Mourinho, l’attaquant était finalement resté à l’Atlético de Madrid, où son début de saison ne fut pas à la hauteur de son statut. “Entre mes déclarations et leurs répercussions, ce fut difficile de ne penser qu’au foot et de prendre du plaisir sur le terrain“, a-t-il d’ailleurs admis dans les colonnes du quotidien sportif.

De retour à son meilleur niveau avec une moyenne d’un but par match lors de ses une dernières apparitions, Griezmann est annoncé avec insistance du côté du FC Barcelone. Selon la presse catalane, les Blaugrana en aurait fait leur priorité. Si le Français n’a pas souhaité réagir à ces rumeurs, il n’a pas fermé la porte à un possible départ dans les mois à venir. “J’ai dit à ma soeur (qui représente ses intérêts), qu’on reste ou qu’on ne reste pas, il faudra que ça soit réglé avant (le Mondial)“. Le Barça est donc prévenu : l’échéance approche !