Antoine Griezmann accusé de racisme : son geste pour calmer le patron de Rakuten

·1 min de lecture

Il aura suffi de deux vidéos pour provoquer une crise au sein du FC Barcelone. La première montre Ousmane Dembélé se moquer des employés d’un hôtel japonais, sous les rires d’Antoine Griezmann. Sur la deuxième, on voit ce dernier prendre un accent vaguement « asiatique » en disant « tching tchong ». Des images qui ont suscité l’indignation : accusés de racisme, les deux joueurs du club catalan ont tenté dans un premier temps de s’expliquer. Mais leurs propos, qui ne contenaient aucune remise en question, n’ont fait que relancer la polémique. Antoine Griezmann a même perdu son contrat avec la société japonaise Konami, qui avait fait de lui l’ambassadeur de sa marque Yu-Gi-Oh! tout récemment. Face à la pression de son sponsor Rakuten, le FC Barcelone a publié un communiqué condamnant fermement l’attitude des deux joueurs. Un signe fort qui prouve à quel point le club prend la situation au sérieux : un départ de Rakuten pourrait avoir des conséquences désastreuses pour le Barça, et cette polémique est tombée au pire moment possible.

Alors que Beko, un des grands sponsors du FC Barcelone, a déjà considérablement réduit son investissement (passant de 19 à 10 millions d’euros), le club catalan ne peut pas se permettre de dire adieu à Rakuten. Le géant du commerce en ligne avait signé pour un contrat de quatre ans en 2017, qui a été prolongé d’un an en novembre 2020. Et il est question de très gros sous : 55 millions d’euros par an, avec un bonus d'1,5 million d’euros en cas de victoire (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Prince Harry et Meghan Markle : ce futur projet que redouterait le prince William
Virginie Efira dans Benedetta : comment elle a géré les scènes de sexe dans le film
VIDEO Comment bien réussir sa valise de l’été ? Misez sur l’essentiel avec Voici
Diplo (Major Lazer) : le DJ accusé d’agression sexuelle par deux femmes, une plainte déposée
Danse avec les stars 11 : Christophe Licata également sur le départ ? Sa réponse est troublante

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles