Antoine Griezmann accusé de racisme : le footballeur lâché par un sponsor

·1 min de lecture

C'est une polémique qui fait beaucoup de bruit et qui risque d'avoir des conséquences. Tout est parti d'une vidéo datée de 2019 mais rendue publique depuis seulement quelques jours. On y voit Ousmane Dembélé filmer des personnes de nationalité japonaise, et se moquer en faisant des petits commentaires déplacés et plein de préjugés. A l'écran, Antoine Griezmann rit franchement aux blagues douteuses de son ami. Depuis, les accusations de racisme affluent. Les deux joueurs ont tenté de s'expliquer, mais n'ont convaincu personne.

Pire, les propos tenus par Antoine Griezmann pour se défendre ont même relancé la polémique. Le sponsor principal du FC Barcelone, Rakuten, une entreprise japonaise, a demandé que le club oblige les joueurs à faire des excuses publiques, et souhaite des sanctions. Sur Twitter, Hiroshi Mikitani, le PDG de Rakuten, avait publiquement déploré les propos tenus par les deux joueurs, précisant qu'il allait demander des comptes au FC Barcelone. Une autre entreprise japonaise, l'éditeur de jeux vidéos Konami, n'a même pas attendu d'explications.

Au début du mois de juin, Antoine Griezmann devenait ambassadeur de la marque. Un mois après, l'aventure s'arrête net. "Konami Digital Entertainment estime [...] que la discrimination de quelque nature que ce soit est inacceptable. Nous avions annoncé qu'Antoine Griezmann devenait notre ambassadeur du contenu mais, à la lumière des événements récents, nous avons décidé d'annuler le contrat", précise le groupe dans un communiqué (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Je ne vais pas mentir" : cette terrible révélation de Spike Lee au sujet de Mylène Farmer
Cannes 2021 : l'apparition de Benjamin Griveaux au bras de sa femme Julia Minkowski suscite les moqueries
Les 12 coups de midi : Paul El Kharrat prépare un nouveau projet très surprenant et... glaçant
Julian Bugier : cette drôle de situation à laquelle le journaliste va devoir faire face à la rentrée
PHOTO Julia Livage maman : la chroniqueuse de Télématin dévoile le visage de son bébé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles