Antiterrorisme : la confiance des Français dans l'exécutif s'effondre

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
La confiance dans le gouvernement en matière sécuritaire chute de 18 points par rapport à juillet dernier.
La confiance dans le gouvernement en matière sécuritaire chute de 18 points par rapport à juillet dernier.

Selon un baromètre Fiducial/Odoxa pour « Le Figaro », 26 % seulement de la population fait confiance au gouvernement pour la protéger face au terrorisme.

Les anciens locaux de Charlie Hebdo, Samuel Paty et désormais la basilique Notre-Dame de l'Assomption à Nice. La menace terroriste semble plus que ravivée en cette fin du mois d'octobre. Après l'assassinat du professeur d'histoire-géographie de Conflans-Sainte-Honorine, Gérald Darmanin n'avait eu de cesse d'expliquer que la France allait connaître une nouvelle vague d'attentats terroristes. Toutefois, son insistance à marteler que le gouvernement est entièrement dédié à la lutte contre ces actes, de même que les assurances d'Emmanuel Macron et de Jean Castex sur le déploiement de moyens de lutte antiterroriste semblent peiner à convaincre.

La preuve en est avec le dernier baromètre sécurité Fiducial/Odoxa pour Le Figaro, dévoilé vendredi 30 octobre. Il révèle ainsi que 26 % seulement des Français font toujours confiance au gouvernement pour assurer leur protection face à la menace terroriste. Pour l'exécutif, ce résultat est une vraie claque : il chute de 18 points depuis juillet dernier. Sur une seule semaine, la confiance s'effondre même de sept points. Le quotidien précise toutefois que le sondage a été mené après l'assassinat de Samuel Paty le 16 octobre dernier dans les Yvelines, alors que l'émoi était encore vif.

Des forces de l'ordre pas assez visibles

Mais une tendance à la méfiance se dégage au regard des résultats précédents, comme l'expliquent les analystes de l'étude : « Pendant quatre ans, les Français ont été plus de 40 % à penser que le gouvern

[...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :