Aux Antilles, forte mobilisation dans l'éducation contre la réforme du bac et des retraites

1 / 2

Aux Antilles, forte mobilisation dans l'éducation contre la réforme du bac et des retraites

La quasi-totalité des lycées et collèges de Guadeloupe et de Martinique étaient bloqués jeudi, dans le cadre de la mobilisation contre les réformes du bac et des retraites, a-t-on appris de sources syndicales et auprès des rectorats.

Alors que le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, interpellé mardi à l'Assemblée sur la mobilisation contre la réforme du bac, a assuré que "dans tout l'outre-mer, tout se passe bien", la situation est très tendue aux Antilles. 

Le rectorat bloqué jeudi matin

En Martinique, 100% des collèges et lycées étaient bloqués jeudi, a indiqué Valérie Vertale-Loriot, cosecrétaire académique du SNES Martinique, précisant qu'une majorité était déjà bloquée "depuis 10 jours".

Plus d'une centaine de manifestants ont bloqué le rectorat jeudi matin, empêchant les services de fournir des chiffres sur le mouvement. Le rectorat a cependant confirmé que la plupart des établissements étaient bloqués la veille.

"Cela faisait trois ans qu'on avait pas connu un tel mouvement", lors de la mobilisation "pour les contrats aidés", a précisé Valérie Vertale-Loriot.

"Ce n'est pas seulement une insatisfaction des réformes des retraites et du lycée qui s'exprime. C'est une insatisfaction de Jean-Michel Blanquer (...) On ne nous écoute pas, on nous impose tout (...). On ne peut pas continuer avec ce système qui nous écrase", a-t-elle poursuivi. 

S'ajoute aussi un mécontentement à la suite des...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi