#Anti2010 : ces collégiens dans la tourmente

·1 min de lecture
Les réseaux sociaux TikTok et Instagram ont finalement décidé de supprimer le hashtag #Anti2010.
Les réseaux sociaux TikTok et Instagram ont finalement décidé de supprimer le hashtag #Anti2010.

Depuis leur rentrée au collège début septembre, des élèves nés en 2010 sont la cible de moqueries et d?insultes sur les réseaux sociaux. Cette campagne de dénigrement a pris de l?importance sur TikTok, très prisé chez les jeunes, où se sont multipliées les vidéos avec le hashtag #Anti2010, consulté plus de 40 millions de fois, et accompagnées de commentaires moqueurs et humiliants. Le ministre de l?Éducation nationale a appelé jeudi 16 septembre à la bienveillance des élèves plus âgés et a lancé un contre-hashtag en réponse, #BienvenueAux2010. Les réseaux sociaux TikTok et Instagram ont finalement décidé de supprimer le fameux mot-dièse.

Nous avons recueilli les témoignages de deux collégiens.

« Les garçons de ma classe n?ont pas arrêté de me rabaisser »

Lucas, résidant dans le Var (83), le reconnaît lui-même : « J?étais sûr que ça allait être compliqué, ce nouveau collège. » Pour le jeune garçon, la rentrée dans un nouvel établissement n?a pas été de tout repos. En effet, né en 2010, Lucas a vécu un passage anticipé lors de son année de CM1, sautant une classe pour intégrer le CM2. Plus jeune que ses camarades, le jeune garçon fait donc sa rentrée non pas en sixième, mais en cinquième. Un décalage qui lui a déjà causé de nombreux tracas : « Lucas a vécu une année de sixième compliquée, il a eu beaucoup de mal à se faire des amis et était chahuté pour son côté discret et travailleur. Nous avons décidé de le remettre dans l?enseignement public à la fin de l?an [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles