Anti-pass sanitaire : près de 160 000 manifestants en France

·1 min de lecture
À 19 heures, 222 actions avaient été recensées sur l'ensemble du territoire.
À 19 heures, 222 actions avaient été recensées sur l'ensemble du territoire.

Pour le septième week-end d'affilée, 159 484 opposants au pass sanitaire, dont 14 500 à Paris, ont battu le pavé, ce samedi 28 août. La mobilisation est de nouveau en baisse, selon les chiffres du ministère de l?Intérieur. À 19 heures, le ministère avait recensé 222 actions sur l?ensemble de la France. Le collectif militant Le Nombre jaune, qui publie un décompte ville par ville, a recensé dans sa « première estimation » au moins 319 290 manifestants en France, contre 357 100 il y a une semaine. Outre les quatre défilés parisiens, les manifestations les plus importantes ont eu lieu à Montpellier (9 500 personnes) et Mulhouse (5 000). Selon les préfectures, ils étaient également 4 000 à Toulon et Annecy, 3 000 à Marseille ou 2 500 à Lyon.

« Le vaccin n?est pas la solution », clame Hélène Vierondeels, retraitée de l?Éducation nationale au milieu du cortège parisien réuni par les Patriotes de Florian Philippot. « Il faudrait plutôt arrêter de fermer les lits d?hôpitaux, poursuivre les gestes barrières », a-t-elle poursuivi. À quelques jours de la rentrée scolaire, de nombreux manifestants bordelais ont redit leur refus de la vaccination des enfants. « On n?est pas des rats de laboratoire », a dit à l?Agence France-Presse un garçon de 11 ans venu avec son père de 46 ans. « On veut vivre dans un pays libre, il n?y a aucun chiffre qui justifie que l?on vaccine en masse », a dénoncé son père en assimilant la vaccination à rien de moins qu?un « viol ».

« Les dernièr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles