Anti-pass sanitaire: 200 manifestations organisées ce samedi pour un 6e week-end de mobilisation

·3 min de lecture

Dans une note, le renseignement territorial dit attendre entre 170.000 et 220.000 personnes dans les rues de France ce samedi.

Ce samedi devrait marquer une nouvelle journée de mobilisation pour les anti-pass sanitaire. A l'occasion d'un sixième week-end consécutif de mobilisation, plus de 200 manifestations sont organisées dans les principales villes de France, un chiffre confirmé par une note du renseignement territorial que BFMTV a pu consulter ce vendredi. 

Au total, les forces de l'ordre attendent entre 170.000 et 220.000 personnes, dont environ 12.000 à Paris. Comme à plusieurs reprises, c'est à Toulon, dans le Var, que la mobilisation devrait être la plus importante avec 15.000 personnes attendues. Dans ce même document, les renseignements territoriaux prévoient aussi 8000 personnes à Montpellier et 6000 à Marseille.

A Paris, quatre cortèges sont organisés, dont deux à l'initiative de collectifs de gilets jaunes, l'un au départ de la place du Châtelet et l'autre aux abords du ministère de la Santé à 12 heures. Un autre rassemblement massif à l'appel des Patriotes de Florian Philippot est organisé à partir de la place Denfert-Rochereau à 14h30.

Des rassemblements annoncés sans heurts

En ce qui concerne la physionomie de ces cortèges, la note souligne que les participants devraient une nouvelle fois être calmes, avec des "citoyens ordinaires, non violents", et encore beaucoup de familles. Il est écrit aussi que pour l'instant, ni l'ultra droite, ni l'ultra gauche, présentes mais minoritaires, n'arrivent à récupérer le mouvement. Pas de débordements particuliers prévus, si ce n'est l'instauration de "terrasses sauvages" avec installation de tables ou encore bouteilles en centre-ville pour protester contre le pass sanitaire.

Toutefois, le renseignement territorial sent monter une préoccupation: la rentrée scolaire et une possible vaccination obligatoire ou un pass sanitaire à l'école pour les enfants. A l'approche de la rentrée, Florian Philippot, ex-numéro 2 du Rassemblement national, a par ailleurs appelé à un "grand événement unique, national, le samedi 4 septembre prochain", avec "toutes les forces" politiques.

Forte mobilisation policière

Pour cette nouvelle journée de mobilisation, la manifestation la plus surveillée sera cette organisée par des gilets jaunes à Paris. Pour l'occasion, 18 unités de forces mobiles, comprenant 1440 CRS et gendarmes mobiles ainsi que des BRAV et un engin lanceur d'eau seront présentes.

Ce mouvement hétéroclite débuté mi-juillet et qui rassemble au-delà de la galaxie vaccino-sceptique ou complotiste, a grossi de manière inédite en plein coeur de l'été. La semaine dernière, week-end du 15 août, le ministère de l'Intérieur a recensé 214.845 manifestants sur l'ensemble du territoire, une participation en légère baisse par rapport à la semaine précédente.

L'extension du pass sanitaire, déjà obligatoire dans les bars, restaurants, hôpitaux, se poursuit en France. Depuis lundi, plus de 120 grands centres commerciaux et magasins de la région parisienne et de la moitié sud de la France ont désormais l'obligation de contrôler systématiquement le document.

Dans le même temps, 40.508.406 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 60,1% de la population totale), selon les données publiées jeudi par les autorités sanitaires.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles