Anti-pass : à Paris, ils manifestent «surtout pour dire à Macron qu'on l'emmerde»

·1 min de lecture

Aujourd'hui à Paris, trois cortèges ont rassemblé 18.000 personnes , selon le ministère. L'un d'eux était organisé par les Patriotes, le mouvement de Florian Philippot. Ils se sont rassemblés au Palais-Royal dans le 1er arrondissement de la capitale. Comme l'annonçaient les autorités, il y avait plus de monde que d'habitude , malgré une météo capricieuse. Pas de quoi décourager Thierry, venu tout d'abord pour dire non au pass vaccinal . "C'est insensé qu'il essaye de mettre de côté une énorme partie de la population sous prétexte qu'un vaccin qui ne fonctionne pas, fonctionne", assène-t-il. "Le principe de vouloir séparer les gens, c'est un scandale."

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Étienne non plus n'en veut pas de ce pass vaccinal . "Je ne peux plus aller au cinéma, je ne peux plus voyager, je ne peux pas aller au restaurant : ça fait des mois que ça dure. Pourquoi ? Parce que je ne veux pas me vacciner ?" s'interroge-t-il en dénonçant une atteinte à ses libertés. S'il manifeste aujourd'hui, "c'est surtout pour dire à monsieur Macron qu'on l'emmerde, mais profondément". Le président a été conspué cet après-midi tout le long du cortège.

"Un président de la République ne doit pas parler comme ça"

Sur des affiches tendues par les manifestants, on pouvait apercevoir le visage d'Emmanuel Macron , barré d'une grande seringue. Les propos du chef de l'État en début de semaine visant les non-vaccinés ont choqué et sont encore dans tous les espr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles